l'histoire de Saint Pol/Ternoise..le coeur du Ternois.

Publié le par croliquette62

un peu d'histoire locale pour les érudits...en attente de laisser passer la tempête ...

sceausceau de ST Pol/Ternoise
LA CHARTE COMMUNALE

En l'an 1202, alors que Philippe Auguste régnait sur la France, le pape Innocent III appela la chrétienté à se lancer à la conquête de Jérusalem.
Hugues IV Campdavène, Comte de Saint-Pol, se joignit à cette croisade (la quatrième). Avant de partir, il dota sa bonne ville d'une charte.

"Moi, Hugo, Comte de Saint-Pol et Yole, Comtesse mon épouse, à tous les fidèles à jamais, salut. Vous saurez que nous avons donné et concédé aux bourgeois de Saint-Pol et à leurs héritiers, pour qu'ils la possède à jamais, une commune".
Fait en l'an de grâce MCCII au mois de mars.

Hugues IV Campdavène ne revint jamais à Saint-Pol, il mourut en 1205 à Démotica (empire latin de Constantinople), ses héritiers ne remirent toutefois pas la charte en cause, son petit fils Hugues de Châtillon la confirma en 1227.

album de Croy ,vue de ST Pol /Ternoise ,vers 1603

LA LEGENDE DE SAINT-POL : La Nuée Mystérieuse
 

Au IX° siècle, une légende tend à prouver que la cité de Saint-Pol existait.
A cette époque, les hommes du nord, les Normands, sillonnent la Canche et la Ternoise
sur leurs longs bateaux plats où se tenaient une quarantaine d'hommes.
Ils venaient chaque printemps piller les villes et les monastères.
C'est ainsi que les villes d'Arras, Thérouanne, Hesdin et Montreuil furent détruites.
D'après une légende, en 881, la ville fut épargnée par les barbares grâce à une nuée
mystérieuse qui dissimula Saint-Pol.
Les habitants auraient imploré Saint Paul, qui exauça leur voeu.
Depuis ce miracle, la ville s'appelle Saint-Pol.


plan du site du chateau

PLAN du SITE du CHÂTEAU                                          
SAINT-POL sur TERNOISE : Les sources de la Ternoise
 

12 Km (3h) balisage jaune, jaune-rouge

  circuit-saint-pol  
 

Départ :
office de tourisme (parking) de l'Hôtel de Ville, suivre la rue du Général de Gaulle, rue L. Andrieu à gauche

  1. Tourner à droite, rue des Fonds Vivier et rue Faidherbe
  2. Obliquer à gauche et suivre la Ternoise
  3. A gauche, puis à droite, passer sous le pont SNCF, prendre à gauche et à droite Chemin Blanc
  4. Descendre, longer la route pour remonter et contourner le bois de Saint-Michel sur Ternoise
  5. Remonter à droite jusqu'au point 6 pour les 12 Km, ou prendre la variante 8 Km en période de chasse
  6. Descendre la D86 pour rejoindre la rue du Mont. La Voyette au château, rue du cimetière, rue d'Arras et rue du Pont Simon et le point de départ

lien pour allez sur le site de ST Pol / Ternoise:

www.saintpolsurternoise.com/

                                           pour avoir l'histoire complète ...bises annick du 62.

Publié dans histoire et légende

Commenter cet article

marcinkowski 11/03/2008 19:39

une belle ballade dans le temps bisous marcel

croliquette62 12/03/2008 07:59

c'est vrai!! de mon côtè j'aime l'histoire locale et j'ai même commencé un livre sur l'abbaye de Chocques datant de l'an 1000...je vais aux archives départementales de temps en temps...bises annick.

biker06 10/03/2008 15:38

super ! j'adore les articles de ce genre ou l'on parle d'histoire rurale et régionale. Je vois que c'est un peu de partout pareil pour les conflits , souvents des heurts avec les envahisseurs ou bien des seigneurs tyraniques.
Chez nous! notre histoire est plutot contre le roi de france que ce soit Francois 1er ou Louis XIV car nous faisons parti de la maison de Savoie donc de charles Quint.
quelques articles sur notre histoires et coutumes

http://freeriders2.over-blog.com/article-7075202.html (histoire garibaldi)

http://freeriders.over-blog.net/article-11591027.html (mon nom et mon origine)

http://freeriders2.over-blog.com/article-7352608.html (nice et son conté)

http://freeriders2.over-blog.com/article-7352608.html (nos traditions)

quand tu auras lu ces articles , tu vas en connaitre sur mon etat d'esprit

bisous
pat

Cadun es couma li sieu acioun lou fan marit couma la rougna, o bouon couma lou pan.

croliquette62 10/03/2008 23:41

ok ..je vais aller les lire, car j'adore l'histoire en génèral...je te dis quoi après..merci pour les infos ..bises annick.bonne soirée.